Le nouveau PTZ dans l’immobilier neuf

Le PTZ est un prêt qui est accordé sans taux d’intérêt à des ménages français qui veulent accéder à la propriété. Il est malgré tout accordé sous certaines conditions. Il doit vous permettre d’acquérir un logement neuf, qui doit remplir une de ces caractéristiques : 
– un logement sur plan. 
– un bien neuf terminé mais jamais habité. 
– construction d’une maison individuelle et/ou acquérir un terrain. 
– transformation des locaux commerciaux en logement. 
– acquisition d’un logement en vue de sa première occupation

Si vous souhaitez bénéficier de ce prêt, vous devez obligatoirement être primo-accédant. 
Vous serez considéré comme primo-accédant si vous êtes sur le point d’acquérir votre logement pour la première fois, et si vous n’avez pas été propriétaire de votre logement depuis les 2 dernières années qui ont précédé votre demande de prêt.

Vos revenus doivent respecter un plafond de ressources puisque le PTZ a été mis en place pour favoriser l’accession à la propriété des ménages modestes et intermédiaires. À ce titre, des plafonds de ressources ont été mis en place. 
De même, le prix de votre bien immobilier ne doit pas excéder un certain montant. Le prêt peut alors financer jusqu’à 40 % du prix du bien que vous allez acquérir. Mais le montant de la transaction est également plafonnée, et dépend de la composition du foyer ainsi que de la localisation du bien. 

En ce qui concerne la Corse, à partir de 2018 et jusqu’en 2021, le PTZ dans le neuf restera proposé dans les zones A et B1. 
La zone A est composée des communes d’Ajaccio Porto Vecchio et Bonifacio. La zone B1 concerne toutes les communes littorales dont Bastia allant de Brando à Santa Lucia di Moriani ainsi que certaines communes de Balagne et du Valinco.  
Quant à la zone B2, le PTZ dans le neuf a été prolongé pour deux ans (2018 et 2019) mais avec une enveloppe limitée à 20% du montant maximal de l’acquisition (40% avant). 
La zone B2 englobe toutes les autres communes corses.